L’Histoire d’Okinawa

À propos d'Okinawa > L'Histoire d'Okinawa

Préhistoire (ère paléolithique – période Gusuku)

Il existe plusieurs théories autour de l’origine du peuple Minatogawa, peuple qui aurait vécu sur l’île d’Okinawa il y a 22 000 ans. L’une d’entre elles suggère qu’il serait originaire de Chine tandis que les autres avancent qu’il tirerait ses origines d’Indonésie, d’Australie ou d’autres zones géographiques.
Au cours de la période des amas coquillier, qui s’est étendue jusqu’au abords du Xe siècle, la vie était centrée autour de la chasse, de la cueillette et de la pêche.
Durant la période Gusuku, entre le XIIe et le XVe siècle, la vie s’est progressivement orientée vers l’agriculture. On peut observer, grâce aux sites historiques, que la population s’est rapidement développé au cours de cette période.

La Période Sanzan

Plus tard, au cours de l’ère Gusuku, durant le XIIIe siècle, des conflits entre les chefs de territoires ont commencé à émerger et les trois sphères d’influence, Hokuzan, Chuzan et Nanzan ont fini par être constituées. Les trois régions faisaient commerce avec la Chine et la dynastie Ming, et ont adopté la riche culture du continent.
Elles furent réunies en 1429 par Shō Hashi et devinrent le Royaume de Ryūkyū, le premier régime unifié à être établi à Ryūkyū.

La Grande Époque du Commerce

Le Royaume de Ryūkyū exerçait activement le commerce avec le Japon et la Chine, mais aussi avec d’autres pays du Sud-Est asiatique comme le Luzon (anciennes Philippines) et le Siam (ancienne la Thaïlande) et était même surnommé Lequios ou Goresu par les Européens.
Pour divertir les émissaires envoyés par l’empereur de Chine, à chaque fois que Ryūkyū changeait de souverain, la culture du royaume est devenue plus raffinée, notamment à travers les arts du spectacle, l’artisanat, et la gastronomie.

Mais en 1591, la province de Satsuma (aujourd’hui Kagoshima) a débuté son invasion, et en 1606, le Royaume de Ryūkyū fut placé sous de contrôle de Satsuma. Ryūkyū a continué à faire du commerce avec la Chine, tout en réalisant des visites à Edo comme un rituel de subsomption envers le Japon, mais en 1875, durant l’ère Meiji, le Royaume de Ryūkyū fut aboli, et l’ordre fut donné d’interrompre les relations commerciales avec la dynastie Qing afin de se conformer au système politique du Japon. La préfecture d’Okinawa fut alors instaurée.

Période d’avant-guerre – Seconde Guerre Mondiale

Après l’instauration de la Préfecture d’Okinawa en 1879, le gouvernement central japonais nomma Naoyoshi Nabeshima comme premier gouverneur. Au cours de cette période, Okinawa connut la modernisation, mais la Seconde Guerre Mondiale fit émerger une terrible bataille terrestre, affectant l’ensemble de la population, et provoquant de terribles dommages sur le plan humain comme sur le plan culturel.

Après la Seconde Guerre Mondiale – Aujourd’hui

En 1945, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’île d’Okinawa fut placée sous autorité américaine, et jusqu’à ce qu’elle revienne aux mains du Japon, le 5 mai 1972, elle connut une histoire alors bien différente du reste du pays à cause de l’importante influence des États-Unis .

Depuis, le Sommet du G8 de l’an 2000 (Sommet du G8 de Kyushu-Okinawa) et d’autres événements internationaux y furent organisés. Les sites Gusuku et les biens culturels associés ont été inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2000, et aujourd’hui, Okinawa est considérée comme l’une des principales destinations touristiques du Japon, pour les touristes japonais comme pour les touristes venus de l’étranger.