Viande de marque nourrie par un climat tempéré et du fourrage de qualité

La viande est un élément inséparable de la culture d’Okinawa.
La large palette de viandes de marque riches en éléments nutritifs propose notamment du porc agu provenant d’une espèce de cochon native d’Okinawa, du bœuf d’Okinawa nourri par un climat tempéré et du fourrage de qualité, et les poulets locaux élevés avec des aliments typiques d’Okinawa comme le curcuma ou la lie de saké.

Bœuf wagyu à robe noire
黒毛和牛

Okinawa dispose d’une longue tradition d’élevage bovin, comme en témoignent de nombreux ossements datant à peu près du quinzième siècle. Les protéines de la viande de bœuf contiennent une grande quantité d’acides aminés essentiels nécessaires au bon fonctionnement du corps, et sa consommation est efficace pour aider l’organisme à développer ses défenses. Les pièces les plus fraîches et les meilleures se reconnaissent à leur couleur rouge vif et à leur persillage blanc.

Porc
島豚

Implanté dans l’archipel à l’ère du royaume de Ryukyu, le porc est aujourd’hui incontournable dans la cuisine d’Okinawa, au point qu’il existe un adage local qui affirme : « tout se mange dans le cochon, sauf son grognement ». La viande de porc contient dix fois plus de vitamine B1 que la viande de bœuf, et elle est réputée efficace contre l’irritabilité ainsi que pour soulager la fatigue. Les meilleurs morceaux sont ceux qui présentent une démarcation nette entre le gras et la viande.