9. Sēfa-utaki
Le plus beau site sacré du royaume de Ryūkyū

Un utaki est à la fois un lieu sacré et un lieu de prière. Sēfa-utaki était le lieu sacré le plus important du royaume de Ryūkyū. On n’y trouve aucune structure artificielle, le bois épais et les rochers nus étaient admirés en tant qu’éléments présentés tels que Dieu les a faits. Les hommes n’avaient pas le droit d’y entrer, et même les rois étaient supposés s’habiller en femmes lorsqu’ils y entraient.

Informations

Sēfa-utaki
斎場御嶽 (Sēfa-utaki)
Adresse : 270-1 Chinenkudeken, Nanjo City, Okinawa
Tél. : 098-949-1899

Guide touristique

Visite Touristique de Sēfa-utaki
Votre guide vous expliquera les mythes, l’histoire du royaume de Ryūkyū, et la culture spirituelle de Sēfa-utaki.
Durée : environ 50 minutes (négotiable)
Renseignements : Midori no Yakata Sefa Tél. : 098-949-1899
Heures d’ouverture : 9 h 00 – 16 h 30
Frais de participation : 2000 yen par personne jusqu’à 10 personnes dans un groupe (* 100 yen supplémentaires par personne s’il y a plus de 10 participants)
* Il est recommandé de réserver
* Pour éviter les chutes, les sandales ne sont pas autorisées
* Les visites ont lieu exclusivement en japonais

Transport

Voiture (environ 1 heure et 30 minutes)
Prenez la route 332 à l’aéroport de Naha, puis tournez à droite à l’entrée de l’aéroport. Continuez sur la route 331, puis tournez à droite au carrefour de Meijibashi et accédez à la rocade de Naha Higashi / route 329. Tournez à droite au carrefour d’Uema puis continuez sur la route 329. Prenez la route 331 au carrefour de Yonabaru Crossing et continuez en direction de Nanjo. Continuez à pied environ 8 minutes depuis le marché des produits locaux de Nanjo (parking).

  • Mapcode pour le système de navigation embarquée : 33 024 282
  • “マップコード” and “MAPCODE” are registered trademarks of DENSO.

Bus (environ 1 heure)
Prenez la ligne Futenma Naha A.P. (n° 25) ou Ginowan Naha A.P. (n° 26) à l’aéroport de Naha et descendez au terminal de bus de Naha. Prenez le Toyo Bus, ligne Shikiya (n° 38) et descendez à l’arrêt « Sēfa-utaki – mae ». Continuez à pied environ 1 minute.

Lieu où se déroulaient les événements religieux du royaume

L’Oaraori, cérémonie d’intronisation de la Kikoe Ōkimi – le plus haut rang des prêtresses du royaume de Ryūkyū – avait lieu à Sēfa-utaki. La cérémonie comportait une grande procession. Les prêtresses du château de Shuri visitaient quelques utakis pour prier en chemin vers Sēfa-utaki.
Sēfa-utaki était également un lieu important pour l’Agari Umaai – le pèlerinage qu’effectuaient les rois, visitant chaque utaki et priant pour la prospérité du royaume et le rendement des récoltes. Sēfa-utaki se compose de six sites de prière, et certains noms sont identiques à ceux des pièces du château de Shuri, exprimant l’étendue des liens avec le royaume.

Une religion basée sur des concepts naturels

En haut de la route pavée du nom d’Ujo-guchi, qui constitue l’entrée de Sēfa-utaki, se dresse un énorme rocher. Il s’agit du premier lieu de culte, Ufuguui, qui signifie « grande salle ». En dépassant Ufuguui, on arrive à Yuinchi, qui est l’endroit où est vénéré le feu de Dieu se trouvant dans l’âtre. Yuinchi est le nom d’une cuisine où l’on préparait les repas des rois. Enfin, au plus profond, se trouve Sangui, constitué d’un espace triangulaire se formant à l’endroit où deux rochers gigantesques reposent l’un contre l’autre. Une cruche disposée à côté de Sangui servait à recueillir l’eau ruisselant de deux stalactites. Cette eau était utilisée comme eau sacrée lors des rituels du nouvel an.

Le mythe d’Amamikiyo et Sēfa-utaki

L’est, où le soleil se lève, a engendré de nombreux mythes sur la naissance du royaume de Ryūkyū. Point commun à tous ces mythes, l’île de Kudaka est révérée comme étant le lieu où Amamikiyo, le dieu créateur du royaume de Ryūkyū et des êtres humains est apparu pour la première fois. L’île de Kudaka est surnommée le berceau des cinq céréales et la terre de Dieu. Le pouvoir spirituel de l’île de Kudaka est concentré à Sēfa-utaki, admiré en tant que lieu le plus sacré du royaume de Ryūkyū. Après avoir traversé le tunnel triangulaire de Sangui, un site de prière en l’honneur de l’île de Kudaka est visible au-delà des buissons, flottant dans la mer du Japon.

Parenthèse | Comportement approprié au lieu sacré

Sēfa-utaki est toujours un lieu de prière important pour les habitants d’Okinawa. Contrairement aux sanctuaires et temples du Japon, vous risquez d’être un peu perdu et de vous demander où prier. Avant tout, mettez-vous à votre aise au milieu de la nature et détendez-vous. Les pierres et les gros rochers sont chargés de sens, il est donc interdit de les escalader ou de les déplacer. Merci de vous comporter de façon adéquate dans ce lieu sacré.