WEATHER IN OKINAWA TODAY
Max 17° C / Min 17° C
Karaté
La démonstration magnifique du karaté d’Okinawa

Le karaté, comme le judo et le kendo, est un forme d’art martial très populaire, et l’on dit qu’Okinawa est son lieu d’origine

Dans le passé, grâce à son avantage géographique, Okinawa maintenait les liens commerciaux florissants avec les pays d’Asie, surtout avec la Chine. ce contexte historique, le Kenpo, en provenance de la Chine, a y été introduit et a été intégré aux arts martiaux traditionnels d’Okinawa, donnant naissance à karaté, qui s’est répandu partout au Japon. Très apprécié par 60 millions de personnes dans environ 180 pays, aujourd’hui il est même devenu l’un des arts martiaux les plus populaires dans le monde.

Lorsqu’il s’est répandu dans plusieurs endroits du monde, une grande variété de styles et d’écoles ont vu le jour. Néanmoins, à Okinawa, le karaté traditionnel et original a été protégé et les principes continuent d’être protégé comme le karaté légitime.

Aujourd’hui il existe de nombreux dojos à Okinawa. Parmi eux sont les dojos qui permettent de faire les visites touristiques et d’éprouver les arts martiaux. *Dojo est l’endroit de formation aux arts martiaux. Des livres rares sur le karaté se trouve dans les librairies et les monuments de pierres liés au karaté attirent l’attention en tant que de nouvelles attractions touristiques.

Des événements liés au karaté se sont également tenus régulièrement, tels que la concurrence mondiale, le Tournoi mondial de kobudo traditionnel d’Okinawa et le Champion du karaté traditionnel d’Okinawa, le Séminaire mondial sur le kobudo qui informe bien sur le karaté et par conséquent, le karaté continue à faire des progrès.

Contenus spéciaux|Vivre à Okinawa -Tee-Nchu-

Akihito Yagi, le maître de l’Association du Meibu-Kan Gojyu Karate-do reprend les arts martiaux traditionnels et continue avec cette activité non seulement au Japon, mais aussi dans partout dans le monde.

Son grand-père est Meitoku Yagi, le gardien du karaté d’Okinawa, l’ancien art martial japonais. La préfecture d’Okinawa désigne cet art en tant que trésor culturel incorporel.

Ces jours-ci, il fait l’objet de l’attention des gens de partout dans le monde.
Voilà pourquoi les athlètes de karaté qui sont à la recherche des origines reviennent vers le karaté traditionnel dès qu’ils se rendent compte de l’importance du style de karaté d’Okinawa de base.

NATIONAL GEOGRAPHIC CHANNEL Vivre à Okinawa (Liens externes)

Rubrique|Avez-vous déjà entendu parler du « Bureau de liaison de karaté traditionnel d’Okinawa » ?

Le Bureau de liaison de karaté traditionnel d’Okinawa, en service depuis juillet 2011, est un organisme œuvrant activement pour disséminer l’information et pour créer des réseaux de soutien destinés aux enthousiastes de karaté et aux parties prenantes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la préfecture d’Okinawa.
Le Bureau de liaison de karaté traditionnel d’Okinawa offre une bonne occasion à ceux qui veulent pratiquer le karaté ou le kobudo, à ceux qui veulent assister aux démonstrations de karaté ou de kobudo et à ceux qui veulent participer aux séminaires sur le karaté à Okinawa, le lieu de naissance du karaté. Il joue un rôle de passerelle entre les groupes de karaté, les dojos et les entreprises dans la préfecture.

Le Bureau de liaison de karaté traditionnel d’Okinawa (Anglais)
* L’image sert d’introduction pour le bureau de karate et est d’un organisme canadien qui s’exercait au Musée d’art Kami Mori à Shuri dans la ville de Naha en avril 2015.

Rubrique|Le 25 octobre est la Journée de karaté !

Le karaté prend de l’importance en tant que nouveau sport aux Jeux olympiques, faisant ses débuts aux Jeux de Tokyo en 2020. Le karaté est venu d’Okinawa pendant l’ère du Royaume Ryukyu et est pratiqué dans plus de 180 pays à travers le monde avec environ 60 millions de pratiquants aujourd’hui. Le karaté était à l’origine connu sous le nom de « te » (main) à Okinawa, mais après le développement ultérieur avec des influences des arts martiaux japonais et chinois, il a été officiel étiqueté, « karate », le 25 octobre 1936. Avec sa philosophie fondamentale de « pas de premier mouvement en karaté », ce qui signifie que l’usage de la force ne doit pas être exercé sans un examen minutieux et devrait plutôt viser à faire naître la paix dans le monde, et « nuchidu takara » signifiant que la vie est un trésor, le jour du karaté a été créé avec l’espoir que le karaté traditionnel d’Okinawa contribue à la paix et au bonheur du monde.

Rubrique|3973 personnes établissent un nouveau Record du monde Guinness pour le groupe du karaté Kata

Le 23 octobre, une performance collective de kata pour la Fête de démonstration à l’anniversaire de la journée de karaté qui s’est tenue la rue Kokusai à Naha, a établit un nouveau Record du monde Guinness. L’événement à été parrainé par la préfecture d’Okinawa, l’Association de promotion de karatedo traditionnel d’Okinawa et l’assemblée préfectorale.
Grâce à la réussite à la tentative d’établir un record en matière de performance collective d’arts martiaux, la fête a pu attirer 3 973 personnes, qui ont accompli, en simultané, le « Fukyu-gata ichi ». Le nouveau record incroyable a été confirmé avec délectation par tous les participants.

Le Livre Guinness des records, page d’accueil(Liens externes)

Rubrique|2020 Les Jeux Olympiques de Tokyo, le karaté a été officiellement sélectionné !

L’Assemblée générale au Comité international olympique (CIO) s’est réunie à Rio de Janeiro pour déterminer les événements supplémentaires à inclure dans les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 et le karaté a été officiellement sélectionné !
Okinawa étant le lieu de naissance de karaté, la conférence de presse a eu lieu, et c’est la première fois dans l’histoire que le karaté a été sélectionné pour les Jeux olympiques.
Au total, il existera huit événements, y compris le « Kata » pour les hommes et les femmes et le « Kumite » niveau 3 pour les hommes et les femmes.

Le CIO approuve cinq nouveaux événements sportifs pour les Jeux olympiques de Tokyo de 2020(Liens externes)