Centre de l’île principale d’Okinawa
Guide de destination

Au centre de l’île principale d’Okinawa, une grande diversité de cultures coexistantes, allant de l’artisanat et la musique traditionnels à la culture américaine peuvent être appréciées. Par exemple, Yomitan est célèbre pour sa poterie, et on y trouve de nombreux ateliers créant des poteries uniques telle que la poterie de style Tsuboya de Yomitan, la poterie Yama de Yomitan et la poterie Yama Kita Kiln de Yomitan. À l’opposé, Koza/Uruma est fortement influencée par les cultures étrangères, et est le berceau d’un style musical unique à Okinawa, créé par fusion de l’essence de la musique de style occidental avec la musique traditionnelle d’Okinawa. De plus, Chatan rappelle la côte ouest américaine, et une une foule de personnes vient y faire ses achats et y manger tout en déambulant parmi les boutiques, etc.

Yomitan

Avec ses paysages bucoliques, Yomitan est surnommé « Yachimun no sato » (village de la poterie, Yachimun signifie en dialecte d’Okinawa) car de nombreux artisans y possèdent et y gèrent leurs propres ateliers. Un des nombreux charmes du lieu est le style des poteries qui sont créées par les ateliers de poterie, notamment la poterie de style Tsuboya de Yomitan, la poterie Yama de Yomitan et la poterie Yama Kita Kiln de Yomitan. Vous pourrez vraiment ressentir la chaleur de ces poteries fabriquée à la main dans les nombreux cafés et galeries à proximité des ateliers de poterie. À Cape Zampa, un lieu réputé pour ses couchers de soleil, on trouve une série de falaises hautes de 30 m depuis lesquelles il est possible de profiter du remarquable contraste entre le phare blanc et la mer bleue. Il y a également dans ce secteur des restaurants et un parc pour profiter de barbecues en extérieur.

Koza / Uruma

La ville d’Okinawa, près des portes de la base aérienne de Kadena, une base militaire américaine, est également connue sous son ancien nom de « Koza ». Les nombreux visiteurs du monde entier, notamment des États-Unis, arrivant ou partant de cette ville internationale ont donné naissance à la « culture Chanpuru » (Chanpuru signifie « mélange » en dialecte d’Okinawa), par la fusion de la culture d’Okinawa et des cultures étrangères qui y coexistent. La « pop d’Okinawa », qui unit la musique traditionnelle d’Okinawa à de nombreux éléments musicaux tels que le rock, les musiques latines et le blues est représentative de cette « culture Chanpuru ». La ville d’Uruma, proche de la ville d’Okinawa, a la plus longue Kaichu-doro, « route à travers la mer » d’Orient. Ressentez les plaisirs exceptionnels de conduire sur une route de 4,75 kilomètres au-dessus de la mer.

Chatan

Chatan, avec ces boutiques de mode, est un secteur apprécié des jeunes. Le village américain de Mihama, avec son ambiance Côte est des États-Unis, est le centre névralgique du shopping et des divertissements dans ce secteur, et contient de nombreuses boutiques de vêtements décontractés, des restaurants de cuisine d’Okinawa, et une grande roue de 60 m de hauteur. Vous pouvez facilement y passer la journée entière sans épuiser les possibilités. Ne pas manquer les concerts le soir sous les lumières romantiques de la grande roue. Sur Sunset Beach, à côté du village américain de Mihama, vous verrez de nombreux jeunes qui font des barbecues en extérieur, des familles qui se détendent à l’ombre des arbres, et des personnes qui passent à leur manière un très bon moment à la plage.